Voyage d’études du 14 au 17 mai 2018

Le voyage d’étude de mai s’est déroulé dans des conditions optimales, l’organisation toujours impeccable et une météo propice favorisant en même temps les échanges amicaux.

Tout a commencé avec Sarrebruck, dans la blancheur de la Ludwigsplatz « à la française », pourrait-on dire, en partie reconstruite autour du clocher survivant de la Ludwigskirche, une anomalie luthérienne en pays catholique due aux vicissitudes de l’histoire. Le magnifique concert d’orgue qui nous a été offert associait précisément religions et nations autour de Jean Sébastien Bach et César Franck.

Aix
L’intérieur de la cathédrale d’Aix-la-Chapelle

Continuer à lire … « Voyage d’études du 14 au 17 mai 2018 »

Louis-Napoléon Panel, Das Gehäuse der astronomischen Uhr im Straßburger Münster: Geschichte und Restaurierungen

Strasbourg_Cathedral_Astronomical_Clock_-_Diliff
Louis-Napoléon Panel, Konservator der staatlichen Denkmalpflege DRAC in der Region Grand Est, hielt im Rahmen der gemeinsamen Vortragsreihe des Straßburger Münstervereins und der Liebfrauenstiftung am 16. Mai 2018 einen sehr gut besuchten Vortrag über die astronomische Uhr des Münsters, wobei das Gehäuse dieser monumentalen Rechenmaschine im Mittelpunkt stand, das trotz seiner kunsthistorischen Bedeutung oft wenig Beachtung findet. Continuer à lire … « Louis-Napoléon Panel, Das Gehäuse der astronomischen Uhr im Straßburger Münster: Geschichte und Restaurierungen »

Le corpus numérique des dessins au Musée de l’Œuvre Notre-Dame

En novembre 2015, année du millénaire, le Musée de l’Œuvre Notre-Dame a inauguré, en collaboration avec la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, deux nouvelles salles consacrées aux dessins d’architecture de la cathédrale, une salle de conservation des originaux, à l’accès restreint, complétée par une salle d’interprétation, accessible en permanence. Cette réalisation a bénéficié du mécénat de la Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg. Rappelons que cet ensemble d’une trentaine de plans médiévaux, du 13e au 16e siècle, constitue la plus importante collection de documents de ce type en France. Or, seuls quatre dessins originaux peuvent être exposés simultanément par rotation dans la salle de conservation. Le Musée a donc également mis à disposition du public un poste de consultation numérique de la collection de dessins dans la salle d’interprétation. Constitué d’un écran tactile et d’un grand écran d’affichage, et d’un accès aisé, il permet le choix rapide d’une sélection de 14 dessins parmi les plus remarquables.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer à lire … « Le corpus numérique des dessins au Musée de l’Œuvre Notre-Dame »

Louis-Napoléon Panel, Le buffet de l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg mis à l’honneur

Horloge astronomique_Panel conf.[8614]

L’horloge astronomique – Gravure de Tobias Stimmer, 1574
Le conservateur des Monuments Historiques, Louis Napoléon Panel, a mis à l’honneur le buffet de l‘horloge astronomique lors de la conférence mensuelle organisée par la Société des Amis de la Cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Continuer à lire … « Louis-Napoléon Panel, Le buffet de l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg mis à l’honneur »

L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Mai : l’iris jaune

Côté Cathédrale

Iris-balustrade-chaire

« Je serai pour Israël, dit le Seigneur, comme la rosée, il fleurira comme l’iris » (Livre d’Osée). L’iris aquatique, annonce la présence de l’eau fertilisante, symbole de la fraicheur printanière qui fait tant défaut en Palestine. Continuer à lire … « L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Mai : l’iris jaune »

Notre sortie de printemps à Colmar

20180407_0035
Les stalles de Saint-Martin.

Nous avons débuté la visite à Saint-Martin de Colmar. Située dans le diocèse de Bâle et placée sous le patronage de l’abbé de Münster, l’église a été reconstruite à partir de 1234. Elle est alors dotée d’un chapitre rural (à l’origine de son titre de collégiale). La réédification débute par le croisillon sud du transept dans le style gothique et s’achève par le chœur, reconstruit dans la deuxième moitié du XIVe siècle. Les stalles ainsi que le maître-autel et les confessionnaux sont produits par l’atelier de Théophile Klem en 1916. S’y trouve également un relief en bois de la Sainte-Parenté anciennement situé au couvent d’Unterlinden et datant du début du XVIe.

Continuer à lire … « Notre sortie de printemps à Colmar »

Le Mot du Président (Assemblée générale 2018)

Le 11 avril dernier, grâce à l’obligeance de M. Heimburger, nous avons pu tenir une fois de plus notre AG dans la salle Wenger-Valentin de la CCI, mise gracieusement à notre disposition.

marc

J’y ai souligné la vitalité de notre Société qui comptait 969 membres fin 2017, au lieu de 905 en 2016. Il en est de même des membres germanophones dont la progression est remarquable puisque nous passons en un an de 35 à 90 membres. Continuer à lire … « Le Mot du Président (Assemblée générale 2018) »

L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Avril : le pissenlit

Côté Cathédrale

Pissenlit
Célébrer Pâque d’une pointe amère !

Considérée comme une mauvaise herbe, le pissenlit est assimilé aux herbes amères que l’on devait consommer lors de la célébration de la Pâque (L’Exode, XII, 8). Son autre nom familier « dent-de-lion » l’associe également au Christ (Saint Jean, Apocalypse).

Dans l’iconographie chrétienne, symbole de l’éphémère et du temps passé, seule la rustique fleur de pissenlit enfonce ses racines au pied de la Croix et apporte sa couronne de lumière à la scène dramatique de la Passion. Continuer à lire … « L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Avril : le pissenlit »

Gemeinsame Vortragsreihe des Straßburger Münstervereins und der Liebfrauenstiftung (Fondation de l’Œuvre Notre-Dame)

Die Veranstaltung vom 21. März im Münsterhof bestand aus den Tätigkeitsberichten der drei Organismen, die das Straßburger Münster betreuen: die staatliche Denkmalpflege (DRAC), die zugleich den Besitzer des Münsters, den französischen Staat repräsentiert, vertreten durch den Denkmalpfleger Louis-Napoléon Panel, den für das Münster zuständigen Chefarchitekten der französischen Denkmalpflege Pierre-Yves Caillault, die Fabrique de la Cathédrale, als Repräsentantin des Nutzers der Kathedrale, der katholischen Kirche, die durch Marie-Pierre Siffert, der Beauftragten für kulturelle Angelegenheiten vertreten wurde sowie durch die  Liebfrauenstiftung, der unter der Obhut der Stadt stehenden Münsterbauhütte, welche durch Eric Salmon, ihren technischen Leiter repräsentiert wurde.

1280px-Strasbourg_cathédrale_Notre-Dame_travaux_sur_la_façade_nord_août_2013Was die zuletzt durchgeführten Arbeiten angeht, handelte es sich hauptsächlich um die Galerie Goetz aus dem 18. Jh., entlang der Nordseite des Langhauses, deren Arkaden im 19. Jh. mit neugotischem Maßwerk geschlossen wurden, sowie um die Restaurierung der Südfassade des südlichen Querhauses, dessen Ost- und Westfassaden demnächst in Angriff genommen werden. Die aus dem frühen 13. Jh. stammende Südfassade (mit Elementen aus späteren Jahrhunderten), wurde rundum restauriert bzw. instandgesetzt, d.h. der Giebel samt flankierender Türmchen, die Maßwerk-Balustraden und die Sonnenuhr.  Ergänzend wurden hier an allen Öffnungen von der Münsterbauhütte Gitternetze angebracht, um Verunreinigungen durch Tauben zu verhindern, und so nicht zuletzt den Arbeitsaufwand für den wöchentliche Bauunterhalt zu verringern. Continuer à lire … « Gemeinsame Vortragsreihe des Straßburger Münstervereins und der Liebfrauenstiftung (Fondation de l’Œuvre Notre-Dame) »

Cathédrale de Strasbourg : travaux et interventions en 2016/2017

Le 21 mars a eu lieu au Münsterhof, la 5e conférence proposée par la Société des amis de la cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame sur les travaux et interventions effectués sur la cathédrale en 2016 et 2017.

Les trois institutions au chevet de la cathédrale étaient représentées par Pierre-Yves Caillault, Architecte en Chef des Monuments Historiques, Louis-Napoléon Panel, Conservateur des Monuments Historiques de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Marie-Pierre Siffert, chargée de l’évènementiel pour la Fabrique et Éric Salmon, directeur technique de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Deux grands chantiers étaient au cœur du débat, la galerie Goetz nord et la façade du bras sud du transept, inaugurés le lundi 19 mars par le préfet, le maire et le chancelier de l’archevêché.

29748866_2145252042372654_1914659705_o
Le fronton de la façade sud du transept après restauration.

Continuer à lire … « Cathédrale de Strasbourg : travaux et interventions en 2016/2017 »