Le choix de Florian Siffer au Cabinet des Dessins et des Estampes

Prout_Rue Merciere_77.2013.2.1_mb[4751]Samuel Prout (1783- 1852), Vue de la rue Mercière, lithographie coloriée à l’aquarelle, vers 1830. Photo Musées de la Ville de Strasbourg/Mathieu Bertola

Samuel Prout, au-delà de son patronyme atypique, est un artiste attachant. Paysagiste anglais, il a parcouru l’Europe au début du XIXe siècle et se spécialise dans des vues pittoresques de villes, particulièrement animées, où les badauds, marchands ambulants, s’activent et font de l’artiste une sorte de Piranèse romantique. Continuer à lire … « Le choix de Florian Siffer au Cabinet des Dessins et des Estampes »

Publicités

Hommage à Victor Beyer

img-3-small580Avec la disparition de Victor Beyer, notre comité de direction – et, avec lui, la Société des Amis de la cathédrale de Strasbourg – perd un de ses membres, et non des moindres. Cet historien de l’art, Alsacien de souche, traversa les tribulations de la dernière guerre mondiale où il fut tour à tour mobilisé par l’armée française, incorporé de force dans la Wehrmacht, envoyé sur le front de l’Est et emprisonné à la fin de la guerre. Continuer à lire … « Hommage à Victor Beyer »

Goethe à la recherche dʼErwin

ErwinGoethe reste moins de deux ans à Strasbourg, mais ce court séjour dans son parcours d’étudiant le marque profondément. Certes, il y rencontre une jeune fille et en tombe amoureux… Mais surtout, il est saisi devant la cathédrale et se passionne pour celui qui, alors, passe pour son architecte, Erwin de Steinbach. Malgré d’intenses recherches, il ne retrouvera pas son épitaphe, cachée dans une courette alors encombrée. Mais le texte qu’il publie de retour à Francfort, Von deutscher Baukunst (1772), est une étape fondamentale dans la réhabilitation de l’art gothique. En voici l’extrait consacré à Erwin, suivi de sa traduction en français : Continuer à lire … « Goethe à la recherche dʼErwin »

Victor Hugo et la cathédrale

Image1Tout à coup, à un tournant de la route, une brume s’est enlevée, et j’ai aperçu le munster. Il était six heures du matin. L’énorme cathédrale, le sommet le plus haut qu’ait bâti la main de l’homme après la grande pyramide, se dessinait nettement sur un fond de montagnes sombres d’une forme magnifique, dans lesquelles le soleil baignait çà et là de larges vallées. L’œuvre de Dieu faite pour les hommes, l’œuvre des hommes faite pour Dieu, la montagne et la cathédrale, luttaient de grandeur.

Je n’ai jamais rien vu de plus imposant.

Victor Hugo, Le Rhin, 1838-1842
Pour en lire plus.

Ill. : Justin Ouvrié, aquarelle et rehauts de gouache, 1831, Paris, Bibliothèque nationale de France.

La cathédrale sous la lune, vue par Roland Moeglin

EclairageCelesteNotre Cathédrale pointe sa flèche vers le ciel, guidant ainsi le regard vers le céleste.
Ce nouvel éclairage, associé à la lumière de notre satellite, m’a donné l’idée de cette photo.

Roland Moeglin, photographe passionné
www.roland-moeglin.fr

Mgr Jean-Pierre Grallet, « Ma cathédrale »

AG-2017-SK-13Mgr. Grallet, archevêque émérite de Strasbourg, a pris la parole en tant qu’invité de notre Société à notre assemblée générale du 5 avril 2017. Avant de gagner la maison de sa congrégation franciscaine à Bonne-Fontaine, il a remercié l’ensemble des sociétaires de manifester leur attachement à la cathédrale de Strasbourg par leur adhésion à notre Société. Il a développé un court propos axé sur trois points forts concernant la cathédrale. Continuer à lire … « Mgr Jean-Pierre Grallet, « Ma cathédrale » »

Le Mot du Président (Assemblée générale 2017)

Image1Je voudrais d’abord vous dire combien j’ai été heureux de votre présence lors de notre Assemblée générale. Elle est l’expression de votre fidélité ainsi que le signe de la prospérité et de la vitalité de notre association. C’est grâce à vous que nous pouvons continuer à poursuivre nos buts : susciter l’intérêt public pour la sauvegarde et pour la connaissance de la cathédrale de Strasbourg, et aider à sa conservation. Continuer à lire … « Le Mot du Président (Assemblée générale 2017) »