Un « hérétique » architecte de la cathédrale de Strasbourg

Monnet 1
Portrait de Bertrand Monnet, 1978

L’architecte en chef des monuments historiques Bertrand Monnet (1910-1989) a été chargé des travaux de la cathédrale de Strasbourg pendant 35 ans, de 1947 à 1982. Au cours de cette période, il a dirigé de nombreux chantiers tels que la réparation des dommages de la Seconde Guerre mondiale, la restauration de la partie basse de la flèche, de la haute tour et de ses quatre tourelles d’escalier, la restauration de l’ensemble du massif occidental, la consolidation des voûtes, etc. à cette époque, le décor sculpté et les superstructures de la cathédrale étaient atteints par une érosion accélérée due à la pollution atmosphérique et au mauvais choix des pierres par les maîtres d’œuvre du XIXe et du début du XXe siècle. Pour y faire face, Monnet a remplacé de façon quasi-systématique les éléments endommagés en grès bigarré par du grès vosgien jugé plus résistant mais d’un aspect et d’une coloration légèrement différents. Il est ainsi parvenu à gagner l’érosion du monument de vitesse mais lui a enlevé une partie de son authenticité. Continuer à lire … « Un « hérétique » architecte de la cathédrale de Strasbourg »

Publicités

Louis-Napoléon Panel, Le buffet de l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg mis à l’honneur

Horloge astronomique_Panel conf.[8614]

L’horloge astronomique – Gravure de Tobias Stimmer, 1574
Le conservateur des Monuments Historiques, Louis Napoléon Panel, a mis à l’honneur le buffet de l‘horloge astronomique lors de la conférence mensuelle organisée par la Société des Amis de la Cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Continuer à lire … « Louis-Napoléon Panel, Le buffet de l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg mis à l’honneur »

David Wendland, Du dessin à la réalisation : la reconstruction de la voûte de la chapelle Sainte-Catherine au XVIe siècle

Le mercredi 21 février, M. David Wendland, architecte diplômé, a donné pour la Société des Amis de la cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame une conférence originale.

28070982_1676067505794629_5828527556614383409_o

On connaît la chapelle Sainte-Catherine entre autres pour la beauté de sa voûte. Mais sait-on comment l’architecte Bernard Nonnenmacher l’a réalisée dans les années 1542-1546 ? C’est à cette question que le conférencier a apporté des éléments de réponse qu’étayait l’étude d’un dessin original, propriété de la Fondation. Continuer à lire … « David Wendland, Du dessin à la réalisation : la reconstruction de la voûte de la chapelle Sainte-Catherine au XVIe siècle »

Sabine Bengel, La FOND 1880-1930 : Traditions et innovations pour la sauvegarde de la cathédrale

Le mercredi 17 janvier, dans la salle du Münsterhof remplie jusqu’aux tribunes, Mme Sabine Bengel, historienne de l’art, a donné pour la Société des Amis de la cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame une conférence insérée dans la thématique de l’actuelle exposition sur « Strasbourg laboratoire d’Europe ».

expo_1895_photo118-cathe2[4271]
Le stand de l’Œuvre Notre-Dame lors de la grande exposition industrielle et artisanale de Strasbourg, en 1895.

Continuer à lire … « Sabine Bengel, La FOND 1880-1930 : Traditions et innovations pour la sauvegarde de la cathédrale »

Beat Föllmi, Chant et liturgie à la cathédrale à l’époque protestante

4.12 R100639_p001-cahier B fol.1_Bildgröße ändernLe mercredi 22 novembre, la Société des Amis de la Cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame ont eu droit à un vif succès auprès d’un public des plus motivés pour la deuxième conférence de leur partenariat. M. Beat Föllmi, professeur à la faculté de théologie protestante de Strasbourg, a su intéresser ses auditeurs à un thème de prime abord peu engageant : Chant et liturgie à la cathédrale à l’époque protestante. Continuer à lire … « Beat Föllmi, Chant et liturgie à la cathédrale à l’époque protestante »

Jean-Paul Lingelser, Les débuts de la Réforme protestante à la cathédrale : nouvelles découvertes

Le mercredi 11 octobre, la Société des Amis de la Cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame ont donné dans la salle du Münsterhof pleine jusqu’aux balcons la première conférence de leur nouveau partenariat.

Grâce à son regard attentif et à ses vastes connaissances, M. Jean-Paul Lingelser a présenté de nouvelles découvertes concernant les débuts de la Réforme protestante dans la cathédrale.

IMG_6675[1308]
Inscriptions bibliques protestantes du transept nord (détail)
Après un bref rappel historique, le conférencier s’est appuyé sur des photos de qualité pour expliquer, comment l’autel fondé pour Paul Mosung en 1331 a entraîné la suppression d’une colonnette du XIIIe siècle. Puis au moment de la Réforme, cet autel a été lui-même supprimé et une nouvelle colonnette a été mise en place avec un chapiteau présentant un décor de fougères enroulées très différent du chapiteau voisin. À l’inverse, les inscriptions bibliques de l’époque protestante ont toutes disparu, sauf celles du bras nord du transept, peintes vers 1535, et protégées par l’obscurité. Continuer à lire … « Jean-Paul Lingelser, Les débuts de la Réforme protestante à la cathédrale : nouvelles découvertes »

Christian Kayser, Jean Hultz et la flèche de la cathédrale de Strasbourg : nouvelles observations archéologiques

Les Amis de la cathédrale ont fini en beauté le cycle de leurs conférences, ce mercredi 15 mars. Le public était venu en foule pour entendre M. Kayser, architecte et ingénieur munichois, parler en connaisseur de la flèche de notre cathédrale. En un français dont la maîtrise étonnait, il a ponctué son propos de photographies originales et d’images de synthèse de belle venue.Image1

Continuer à lire … « Christian Kayser, Jean Hultz et la flèche de la cathédrale de Strasbourg : nouvelles observations archéologiques »