L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Janvier : le palmier

palmier-dattier

Zachée juché sur un palmier du portail central.

Côté cathédrale

Avant d’être un symbole judéo-chrétien, les palmes représentaient chez les grecs un signe de distinction. On les offrait lors de victoires aux héros et aux athlètes. Continuer à lire … « L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Janvier : le palmier »

Publicités

Sébastien Antoine Klotz présenté par Jean Klotz

IMG_9730
Portrait de Sébastien Antoine Klotz (coll. part., ph. J. Gross)

Sébastien Antoine Klotz (1756-1819) est moins connu que son petit fils Gustave (1810-1880). Déjà issu d’une famille de bâtisseurs, sa vie fut aussi bien remplie. Avant, pendant et après la révolution, il fut successivement, voire simultanément, architecte de l’Œuvre Notre Dame (1785-1811), brasseur (1794-1800), puis entrepreneur de bâtiment chargé notamment des travaux d’entretien des immeubles municipaux (1800-1819). A sa mort en 1819, il a laissé à ses descendants la brasserie du Luxhof, rue de la Comédie, aujourd’hui résidence Charles de Foucaud, à l’époque un restaurant réputé, le chantier du Zimmerhof en bordure du canal du Faux Rempart, là où se trouve aujourd’hui la villa Greiner, et une maison de campagne au bord du canal de la Bruche. Continuer à lire … « Sébastien Antoine Klotz présenté par Jean Klotz »

Harriet Beecher Stowe de passage à Strasbourg

Eibner Friedrich (repro)_Cathedrale_77.998.0.41
La cathédrale selon Friedrich Eibner (Strasbourg, Cabinet des Estampes)

Nous sommes arrivés ici dans la soirée ; je laissai les voitures du chemin de fer la tête pleine de la cathédrale. La première chose que je vis en levant mes yeux, ce fut une flèche d’église brunie.

Ce monument me parut trop bas et trop large, eu égard à ce que j’avais entendu dire de sa grâce merveilleuse et de sa légèreté ; que dis-je ? quelque mauvais génie me soufflait à l’oreille l’épithète de lourd.

Continuer à lire … « Harriet Beecher Stowe de passage à Strasbourg »

L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Décembre : le figuier

Côté Cathédrale

DSC_0280 - copie
Symbole de la Bible

Symbole de la Bible elle même c’est à dire de la science religieuse, le figuier est l’arbre généreux et secourable par excellence. A ne pas confondre avec son cousin le figuier sycomore associé à Zachée, chef des collecteurs d’impôts et personnage complexé qui juché sur un sycomore regarde l’entrée de Jésus dans Jéricho. Cette fameuse scène est représentée dans les vitraux du XVIe siècle du bas-côté sud. Mais elle est interprétée différemment sur la sculpture du tympan du portail central.
En regardant de plus près, on remarque de nombreux figuiers dans les vitraux de la Cathédrale. Ainsi, se sont les feuilles de figuiers qui couvrent la nudité d’Adam et d’Eve à l’origine, même si, elles ont été remplacées plus tard dans l’imagerie populaire par la feuille de vigne, plus répandue dans la région. Continuer à lire … « L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Décembre : le figuier »

Hervé Doucet, « Der Vierungsturm des Straßburger Münsters von Gustave Klotz »

Anonyme_Tour de croisée_77.998.0.544In dem zweiten, vom Straßburger Münsterverein und dem Werk Unserer Lieben Frau (Fondation de l’Œuvre Notre Dame) organisierten, wie immer sehr gut besuchten Vortrag am Mittwoch dem 14. November 2018 im Saal des Münsterhofs ging es um die Person und das Werk des bedeutenden Architekten Gustave Klotz, nach dessen Entwurf nach langem Ringen der heutige Vierungsturm erbaut wurde. Der Straßburger Lehrbeauftragte für Kunstgeschichte, Dr. Hervé Doucet, stellte das Schaffen dieses Architekten vor, der zwischen 1837 bis zu seinem Tod 1880 unter anderem als Architekt der Münsterbauhütte (Oeuvre Notre Dame) in Straßburg tätig war und als solcher bedeutende Baumaßnahmen am Münster durchführte. Die Originalität des Vortrags bestand darin, die Arbeit von Gustave Klotz in Beziehung zu setzen zu zwei andern maßgebenden französischen Architekten seiner Zeit, Henri Labrouste und Eugène Viollet-le-Duc. Labrouste war seinerzeit berühmt und geschätzt, zunächst als Theoretiker und Leiter eines „freien“, der Pariser Ecole des Beaux-Arts angegliederten Ateliers, das auf Initiative von acht jungen Architekturstudenten 1830 eingerichtet wurde – darunter der junge Gustave Klotz. Diese Gruppe von innovativ eingestellten jungen Studenten schätzte die Herangehensweise Labroustes an die klassische antike Architektur. Es ging ihm darum, die Bauweise und die Funktion dieser Baudenkmäler zu analysieren. Daraus ergab sich keine Imitation des Klassischen, sondern die Tendenz einer rationalistischen Architektur (nicht zu verwechseln mit dem späteren, italienischen Rationalismus ab ca. 1920). Die Form sollte sich aus der Funktion herleiten, und sich der neu verfügbaren Materialien bedienen. Labrouste verwirklicht dieses Prinzip in der vielkopierten Pariser Bibliothèque Sainte-Geneviève (1843-1850), die auch einen Abglanz in dem großen Saal der Straßburger Aubette findet (1874 erbaut von dem städtischen Architekten Jean-Geoffroy Conrad). Continuer à lire … « Hervé Doucet, « Der Vierungsturm des Straßburger Münsters von Gustave Klotz » »

L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Novembre : le pommier

Côté Cathédrale

DSC_0189 (2)
Le fruit de la tentation

Pommes d’Or du jardin des Hespérides, ayant le pouvoir de charmer quiconque les regarde, ou pomme de vengeance jetée par la déesse Discorde pour diviser et semer la dispute entre les dieux, la pomme a depuis l’antiquité et la mythologie grecque, des vertus qui peuvent faire pencher du côté du mal.

Ainsi, les textes bibliques ne font que reprendre ce même poids de séduction et de division qui mènera Adam et Eve à croquer la pomme interdite et se faire chasser du jardin d’Eden. La pomme d’Adam symbolise donc le déchaînement des désirs terrestres et la quête de l’immortalité.

L’iconographie chrétienne représente volontiers la scène du péché originel à travers les vitraux et les sculptures des cathédrales. Continuer à lire … « L’herbier de pierre de Shirin Khalili – Novembre : le pommier »

Hervé Doucet, « La tour de croisée de la cathédrale de Strasbourg : Gustave Klotz entre Labrouste et Viollet-le-Duc »

La foule des grands jours s’est déplacée pour la conférence d’Hervé Doucet – professeur d’université à Strasbourg – donnée le mercredi 14 novembre par la Société des Amis de la cathédrale et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Cathedrale_Tour de croisee_77.998.0.539_mb Continuer à lire … « Hervé Doucet, « La tour de croisée de la cathédrale de Strasbourg : Gustave Klotz entre Labrouste et Viollet-le-Duc » »