Les Colibris de la cathédrale

Connaissez-vous Les Colibris ? Rattachée à la cathédrale de Strasbourg depuis 2009, cette troupe d’une bonne trentaine de jeunes chanteurs de 8 à 18 ans a fêté son trentième anniversaire en 2014.

DSC_0153Sous la houlette bienveillante de M. Wackenheim, archiprêtre et membre de notre comité de direction, ces oiseaux chanteurs se réunissent chaque mardi soir à 18h30 au Münsterhof pour 90 minutes de répétitions. Ils s’y entraînent avec allégresse à un répertoire qui comprend aussi bien des chants liturgiques français, tel le bien connu Trouver dans ma vie ta présence, que des chansons de variété. Ils ne reculent ni devant les langues puisqu’ils chantent en français comme en allemand, en anglais comme en russe… ni devant les genres. Certes M. Wackenheim propose la plupart des chants, mais esprit ouvert il sollicite aussi l’avis des chanteurs. Ces derniers donnent alors libre cours à leurs goûts et mettent tout leur cœur à We are the World, de Michael Jackson. Et le succès est au rendez-vous. Car nos jeunes chanteurs sont connus. N’ont-ils pas été sollicités par l’ancien adjoint au tourisme pour la chanson Strasbourg capitale de Noël ? N’ont-ils pas participé récemment, sur invitation de la Ville, à la fête de la Sechsenläute à Zürich ?

La troupe ne chôme pas. Elle donne régulièrement des concerts à Strasbourg. Elle y anime ainsi l’avent par Le Noël des colibris et, récemment, la période pascale par Le Jeu de la passion, spectacle qui a mêlé texte dit, chansons et danses en association avec le Carré d’art. Elle compte déjà à son actif onze CD enregistrés en studio et ne chante jamais en playback dans un concert. Cela a été le cas le 1er mai dernier pour sa prestation intitulée Aznamour, concert-hommage des Colibris qui ont repris les grands succès d’un grand chanteur. Scénographie soignée, alternance des voix, diversité des supports et accompagnement dansé en ont fait un spectacle particulièrement réussi.

On l’aura compris : implication de chacun conformément à la devise de la troupe « Réussir ensemble », goût prononcé pour la chanson, concerts publics réguliers qui attirent de plus en plus de monde (2000 personnes à la cathédrale en 2008), voilà autant d’ingrédients qui assurent le succès et la pérennité. Les colibris ont encore de beaux jours devant eux.

Pour en savoir plus : www.les-colibris.com

Publicités

Auteur : Les Amis de la Cathedrale de Strasbourg

Composée de bénévoles passionnés, la Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg veut être, depuis 1902, le lieu de rencontre de tous ceux qui sont attachés à cette grande et belle église, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s